bourse-immobilier-entreprises.com

Les SCPI résidentielles à l’abri de la crise économique ?

Après analyse des comportements des SCPI face à la crise, il s’avère que celles reposant sur de l’immobilier résidentiel ont su garder le cap et maintenir de bonnes performances. Avec les SCPI de santé, celles-ci forment le duo des SCPI les moins impactées par les retombées sévères de la crise de 2020. Peut-on alors déduire que les SCPI exploitant des immeubles de logement sont à l’abri des périodes de turbulences ?

 

Une demande locative stable

Les immeubles de logement connaissent une demande locative stable, voire élevée dans certaines zones et régions. Ces SCPI sont également basées sur de l’immobilier de défiscalisation, dont les dispositifs exigent le respect de certaines conditions pour des fins d’éligibilité. Pour les SCPI Pinel par exemple, le logement doit être situé dans les villes à forte tension locative (Paris et ses couronnes ainsi que les grandes agglomérations, soit les zones A Bis, A et B1). Les SCPI Malraux elles aussi se servent d’immeubles se trouvant en plein centre-ville, dans les aires protégées et classés patrimoines historiques. Ces emplacements sont très recherchés et les vacances locatives sont extrêmement rares pour ces types de logement, quelle que soit la conjoncture.

 

Le soutien du gouvernement aux ménages

Pendant la période de confinement de 2020, bon nombre d’entreprises ont dû endosser des effets dramatiques ayant engendré le chômage technique ou économique. Ce qui a provoqué une perte d’emploi chez les ménages et une baisse de revenus. L’État est cependant venu en aide à ces derniers en leur octroyant un soutien financier, leur permettant de maintenir provisoirement un certain équilibre budgétaire, ce qui leur a permis de s’acquitter de leurs charges principales, dont les loyers.

 

Des menaces liées à l’exode urbain ?

La crise sanitaire a bousculé les modes de vie : télétravail, villes confinées qui ont donné lieu à un déménagement vers des localités à la campagne pour certains ménages. Ces dernières ont préféré s’installer dans leur résidence secondaire afin d’échapper aux contraintes liées à la pandémie, de même qu’à l’environnement anxiogène des centres-villes. Toujours est-il que le dépeuplement des zones urbaines n’a pas été significatif, en raison du maintien de certaines activités potentielles. Pas de vague massive dans les grandes métropoles donc ; des permis de construire continuent même à être délivrés dans ces villes fortement peuplées.

Ainsi, les nouvelles constructions sortent de terre, mais avec un aménagement différent : plus d’espace aussi bien intérieur qu’extérieur, en prévision des éventuels reconfinements. Cela afin de procurer un environnement plus propice à la détente et au stress : des toits terrasses végétalisées, un jardin plus spacieux, des pièces modulables permettant de travailler en distanciel en toute sérénité.

En outre, il faut noter que les grands hôpitaux demeurent localisés dans les grandes villes et que la qualité des soins y est meilleure. Ce qui explique le maintien d’une densité démographique plus ou moins constante malgré toutefois un départ remarqué vers les périphéries et les petites villes.

 

En conclusion, les SCPI résidentielles sont loin d’être menacées par les périodes d’instabilité économique et conservent un bon rendement. Les sociétés de gestion, de leur côté, signent un bail locatif verrouillé sur quelques années avec leurs locataires, le but étant d’éviter les turnovers et par conséquent, les vacances locatives. À titre informatif, voici les meilleures SCPI résidentielles qui ont su tirer leur épingle du jeu au cours des mois de crise sanitaire et économique :

  • Kyaneos Pierre, de la société de gestion Kyaneos AM : son TDVM est de 6.04% en 2020
  • Primofamily de l’exploitant Primonial Reim : son TDVM est de 3.50% pour 2020
  • Novapierre Résidentiel de la société Paref Gestion : c’est une SCPI de capitalisation, qui ne distribue pas de dividendes et qui cible plutôt la valorisation de son parc

Immobilier

  1. 13 Fév. 2021Rénovation de maison par un architecte8980
  2. 7 Fév. 2021Vendre une maison, le petit plus pour mieux vendre611
  3. 12 Janv. 2021Entrepreneurs : garantissez votre sérieux en recevant vos clients dans un bureau1217